À l’écoute de nos jeunes agriculteurs, l’avenir de notre ruralité !

Total
0
Shares

À l’invitation des Jeunes Agriculteurs de Saint Just – Maignelay, j’étais ce matin, avec les parlementaires et élus départementaux de l’Oise, chez Jimmy Dewaele, agriculteur et éleveur à Coivrel pour évoquer le CETA, la production locale et sa distribution, les questions de bien-être animal…

Nous avons entendu leurs revendications : stopper les double-discours incompréhensibles, défendre un modèle agricole familial, considérer les produits agricoles à part dans les négociations commerciales internationales et aller vers plus de complémentarité entre ensembles géographiques plutôt que vers une concurrence effrénée entre producteurs.

Au titre de la Région Hauts-de-France, Manoëlle Martin, Vice-Présidente, et moi-même avons pu évoquer nos dispositifs en faveur des agriculteurs : aides à l’installation, à la modernisation des exploitations, à la diversification de leurs activités, à la valorisation et à la qualité des productions… C’est parce que nous sommes fiers de nos producteurs et de leur savoir-faire que nous sommes au rendez-vous depuis 2016 pour les soutenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devriez aimer également