La bataille pour l’emploi continue dans notre Région

Total
0
Shares

La bataille pour l’emploi continue dans notre Région,
je vous livre le message du président de la Région Hauts de France , Xavier Bertrand .

Chers amis,
Je pensais qu’il était possible de remettre 60 000 personnes en activité après 9 mois d’actions. J’ai tenu à respecter mon engagement qui était de rendre compte de ces premiers résultats à fin septembre.

Cet objectif n’est pas atteint à 100%. Un peu plus de 50 000 personnes (50 522 exactement) ont trouvé une activité grâce à l’aide de la Région. Pour 40% d’entre eux (22 000 exactement), des formations, et pour 60% d’entre eux, avec un contrat à la clef.
Parmi les outils qui nous ont permis d’atteindre ce résultat, je fonde beaucoup d’espoir sur Proch’Emploi. Les premiers résultats sont les suivants : une solution a été trouvée pour 30% des 6 605 personnes reçues en entretien. Parmi ces 1900 solutions, 1 562 personnes ont trouvé un emploi, 338 accédé à une formation. Il n’en reste pas moins que pour 70% des personnes qui sont passées par Proch’Emploi nous n’avons pas trouvé de solution : alors on garde Proch’Emploi et on passe à la vitesse supérieure.

Ce qui nous a aussi pris beaucoup de temps, et que nous n’avions pas forcément anticipé, c’est le travail pour maintenir les emplois existants, en accompagnant notamment les entreprises en difficulté.

L’action de la Région a ainsi permis de protéger plus de 55 000 emplois (55 316 emplois exactement). Il n’aurait pas été honnête d’intégrer ces emplois maintenus dans notre bilan, mais c’est beaucoup d’énergie dépensée. Bien sûr, la Région n’y est pas arrivée seule, nous avons travaillé avec tout le monde, notamment l’Etat et les autres collectivités. Sur un sujet aussi essentiel, il n’y a pas de place pour des considérations politiques.

Dans la semaine, une formidable bonne nouvelle est arrivée pour notre Région, avec l’installation d’Amazon à Boves, près d’Amiens. Mais il y a encore 385 000 demandeurs d’emploi dans la Région.

Nous devons donc aller plus loin :

Je demande à ce qu’on applique à un apprenti les mêmes règlementations qu’à un salarié. Je ne demande pas un euro à l’Etat, mais les mêmes conditions de travail. Qu’on nous laisse l’expérimenter pendant un an.
A partir du début de l’année, la Région va également innover, en mettant à disposition un parc de véhicules et, moyennant quelques euros par jour, un chômeur pourra louer une voiture le temps de sa période d’essai.
Le problème, pour reprendre ou conserver un emploi, c’est aussi souvent la garde d’enfants. A partir de l’année prochaine, la Région va mettre en place une aide spécifique à la garde d’enfants.

Aujourd’hui, je ne suis pas sur que nos concitoyens veuillent encore des chiffres, ils veulent du sur-mesure. Il n’y a pas de numéros de dossier, il n’y a que des gens, des histoires individuelles.

Ce rendez-vous a été pour moi, et pour toute l’équipe en responsabilité à la Région, l’occasion de montrer notre volonté, et d’affirmer que le combat pour l’emploi continue.

Vous pouvez retrouver ci-dessous mes interventions sur ce sujet sur RTL et dans le journal de France 3.

Bien fidèlement,

Xavier Bertrand

http://www.rtl.fr/…/xavier-bertrand-est-l-invite-de-rtl-3-o…

http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/jt-1920-nord-pas-d…

jt
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également