Vernissage de l’exposition du Frac à Noyon

Total
0
Shares
FRAC NOYON 2016
Vernissage de l’exposition du Frac à Noyon
Vernissage de l'exposition du Frac à Noyon 1
Vernissage de l’exposition du Frac à Noyon
Vernissage de l'exposition du Frac à Noyon 2
Vernissage de l’exposition du Frac à Noyon
Vernissage de l'exposition du Frac à Noyon 3
Vernissage de l’exposition du Frac à Noyon
Vernissage de l'exposition du Frac à Noyon
Vernissage de l’exposition du Frac à Noyon

J’ai eu l’honneur de représenter le président du Conseil Régional Xavier Bertrand au vernissage de l’exposition du Frac. Vous trouverez le discours que j’ai présenté.

“Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs,

La région se devait d’être à vos côtés ce soir comme elle l’est depuis des années au côté du FRAC, aussi je suis heureuse de partager ce moment avec vous au nom du président Xavier Bertrand.

La culture est très présente dans notre grande région, qui offre une grande diversité de sites, depuis Chantilly jusqu’à Roubaix, des lieux de mémoire majeurs, et compte des scènes nationales réparties sur tout son territoire. La création audiovisuelle et numérique est également développée, avec des centres de formation et des pôles de compétitivité reconnus.

Savez-vous que notre région offre la plus grande densité de musées de France après la métropole parisienne ?

Notre nouveau président est très attentif à la question de la culture et de sa diffusion. La nouvelle majorité régionale travaillera à un nouveau dispositif qui permette de poursuivre un travail de qualité, notamment avec le FRAC, en lien avec l’Etat, les collectivités et l’ensemble des citoyens.

Un mot bien sûr pour le Fond Régional d’Art Contemporain. Il est depuis 1982 notre principal acteur de diffusion et de conservation d’art contemporain dans notre région. Situé à Amiens, il est doté d’un lieu d’exposition. Il est également présent dans les deux autres départements, l’Aisne et l’Oise.

Depuis près de 30 ans, le FRAC conduit une politique spécifique sur la question du dessin.

Dès 1985, le Frac Picardie a concentré son action artistique dans un domaine spécifique : celui du dessin.

Au XXème siècle, des révolutions artistiques ou technologiques ont bousculé le dessin, sur et hors papier, avec et sans crayon, il existe sous des formes multiples pour expérimenter toutes les qualités du trait et de la ligne, toutes leurs dimensions, toutes leurs expériences : espace ou temps, figure ou écriture, matière ou lumière. Sur une feuille ou en volume unique ou en série, sur le mur ou en mouvement…

Cette expression du trait, de la ligne nous rassemble ce soir pour découvrir et faire partager une émotion, un sentiment, susciter des interrogations

Dans la nuit de notre préhistoire, le premier homme, peut être la première femme, qui a utilisé un morceau de charbon pour tracer le premier dessin ne s’est-il pas interrogé sur le sens de sa vie et de l’humanité ? N’était-ce pas là un premier témoignage, une proto-mythologie ?

Ce soir, à Noyon, nous poursuivons ce questionnement sur le sens de l’art qui n’a pas quitté les hommes depuis ce premier dessin.

Je tiens donc à saluer le travail régulier de Noyon et de la galerie qui nous accueille pour la diffusion la plus large d’une offre culturelle de qualité.

Je salue également les deux artistes exposés, ils nous questionnent sur Mythe, on y revient, et légendes par un travail de qualité.

Il faut aussi noter qu’à Noyon le Frac intervient depuis 1995, soit plus de 20 ans, au Lycée Jean Calvin après qu’une galerie d’exposition y ait été aménagée par le conseil régional de Picardie, l’une des toutes premières d’un réseau qui en compte aujourd’hui plus d’une douzaine, réparties sur tout le territoire picard. C’était là la volonté du président Charles Baur que je tiens à saluer ici.

Modestement sur les traces d’André Malraux qui a inauguré à Amiens une des premières maisons de la culture régionale, je nous souhaite à tous, élus, artistes, jeunes, de poursuivre cet inlassable travail de partage de l’intelligence.

Je vous remercie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également