La Région agit pour la sécurité des usagers du TER durant tout leur trajet !

Total
0
Shares

Retrouvez mon intervention aujourd’hui en Séance plénière du Conseil régional Hauts-de-France pour défendre l’installation de la vidéoprotection aux abords de la gare de la ville de Crépy-en-Valois :

Monsieur le Président,
Mes chers collègues,

Garer sa voiture sans avoir peur de la retrouver détériorée en rentrant le soir. Ne pas craindre d’agression sur le parking lorsque l’on prend un train plus tardif. Voilà des préoccupations majeures des usagers que nous partageons.

Nous voulons que leur sécurité soit garantie d’un bout à l’autre sur le trajet quotidien, que ce soit sur le parking, devant et dans la gare, sur les quais et dans les passages souterrains ou sur les passerelles, dans les trains.

Monsieur le Président, vous l’évoquiez déjà en 2015 dans votre livre « Au travail » ; vous souhaitiez que les Hauts-de-France soient « Une Région qui fait le choix de la sécurité ». Vous disiez : « Ce qu’il faut dans notre Région, ce qu’il faut dans notre pays, c’est davantage de travail et davantage d’autorité. ».

Être aux côtés de ceux qui travaillent, c’est aussi contribuer à leur sécurité ; d’où la volonté du conseil régional de déployer à un rythme soutenu la vidéosurveillance dans les gares.

Nous entrons désormais dans la deuxième phase de déploiement de la vidéoprotection dans les gares et je le dis là, ….nous souhaitons de la part de la SNCF une plus grande rapidité dans sa capacité technique à avancer sur ce dossier.

Volontaires, nous voulons aller plus loin et plus vite.

La Région se tient prête également à aider les communes qui souhaitent équiper en caméras les abords de leur gare, les parkings en subventionnant à hauteur de 50 % les investissements nécessaires. Un appel à candidature a été lancé par la Région le 27 octobre 2016 auprès de l’ensemble des communes disposant d’une halte ou d’une gare ferroviaire sur leur territoire et volontaires pour l’installation de caméras de vidéoprotection sur le périmètre des gares (espaces publics et ferroviaires).

La ville de Crépy-en-Valois déploie un système de vidéoprotection aux abords de sa gare : parkings, parvis de gare et accès à la gare seront désormais également couverts. Ici donc, chers collègues, nous investissons 24 210 € pour le financement des équipements de vidéoprotection, soit une participation régionale de 50 %, pour protéger nos concitoyens. Les images seront acheminées pour un visionnage possible en direct et un enregistrement au Centre de Surveillance Urbain (CSU) situé dans les locaux de la police municipale. La salle de supervision est opérationnelle 24h/24 et 7 jours /7 et dispose de 41 caméras fixes ou mobiles.

Ces équipements compléteront les 17 caméras récemment mises en service dans le périmètre ferroviaire de la gare, financées à 100 % par la Région Hauts-de-France.

Chaque caméra posée est une victoire contre le silence et l’impunité, un recul du sentiment d’insécurité… Ne faiblissons pas.

Je vous propose d’adopter cette délibération qui témoigne là-encore de notre engagement pour un train régional plus sur et un partenariat fort avec les communes.

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devriez aimer également