“Le tombeau des héros est le cœur des vivants”

Total
0
Shares

“Le tombeau des héros est le cœur des vivants”… cette phrase d’André Malraux résonnait fort ce matin à La Neuville-Sur-Ressons, pour la commémoration du train des 1700 déportés Tatoués du 27 avril 1944 et à la mémoire du capitaine Espérance Maillard, héros de la résistance, réseau Brutus. C’est avec beaucoup de cœur que l’association “les déportés tatoués” (en référence au tatouage du numéro de prisonnier inscrit de force dans la peau) fait vivre la flamme et la mémoire depuis 1959. Au nom de la Région Hauts-de-France et de son président XavierBertrand, j’ai remis une gerbe fleurie aux côtés du maire et des enfants de la commune devant la stèle du capitaine Maillard.

Merci à la centaine de personnes présents qui ont honoré la mémoire d’Esperance Maillard, celui qui pilota une grande partie du réseau Brutus avant d’être dénoncé par une lettre anonyme, torturé par la Gestapo puis déporté vers les camps de la mort.

En ces heures lourdes de guerre et de résistance en Ukraine, cette cérémonie rappelait que la liberté d’un peuple doit toujours être défendue.

Merci à Monsieur le Maire et à l’association https://www.facebook.com/resistants.deportestatoues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devriez aimer également