La gare de Compiègne sur les rails

Total
0
Shares

Aujourd’hui, la gare de Compiègne est vieillissante, les descentes vers les quais sont étroites pour cette gare fréquentée par près de 3 millions de voyageurs par an. 

Le quartier de la gare fera l’objet d’une complète requalification avec une attention particulière pour le bâtiment voyageur.

Cette gare doit se préparer à accueillir davantage de voyageurs dès l’ouverture du barreau Picardie-Roissy. 

Lors de notre réunion de travail avec Fabrice Morenon, directeur des affaires publiques de Gares & Connexions et Frederic d’Ettorre, directeur du développement, j’ai souhaité que la dimension mémorielle et culturelle de la gare avec le maintien du mémorial du wagon de la déportation soit conservée. 

La Région Hauts-de-France sera partenaire à part entière de ce projet d’aménagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devriez aimer également

L’Europe que nous voulons, c’est l’Europe de l’identité, de la civilisation 🇫🇷🇪🇺

Salle comble ce soir aux salles Saint Nicolas à Compiègne pour accueillir François-Xavier Bellamy pour refonder l’Europe : nous avons besoin d’une Europe qui nous renforce, pas d’une Europe qui nous fragilise.
Voir l'article

Intervention devant le Club Nouveau Siècle à Compiègne

Échanges constructifs et intéressants sur les thématiques transports dans l’Oise et les Hauts-de-France : Canal Seine Nord Europe , pôle gare de Compiègne, Ligne fret Compiegne / Trosly Breuil, barreau…
Voir l'article