Une flamme du souvenir qui brûle toujours si ardemment.

Total
0
Shares

Nous avons pu rappeler combien nous étions tous fortement attachés au Devoir de mémoire l’année dernière par les différentes commémorations du centenaire de l’Armistice.

Ce dimanche, je participais ce dimanche à la belle et émouvante célébration de la journée nationale du souvenir et de la déportation à Compiègne, à l’invitation de Philippe Marini.

J’ai été touchée de voir les jeunes générations prendre leur part dans la célébration de cette mémoire qui nous appartient à tous, dont ils seront dépositaires après que nous leur ayons transmise et qu’ils auront pour mission de perpétuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devriez aimer également

L’Europe que nous voulons, c’est l’Europe de l’identité, de la civilisation 🇫🇷🇪🇺

Salle comble ce soir aux salles Saint Nicolas à Compiègne pour accueillir François-Xavier Bellamy pour refonder l’Europe : nous avons besoin d’une Europe qui nous renforce, pas d’une Europe qui nous fragilise.
Voir l'article